Florimon-Louis de Kerloar

Philatélie

Timbres de France
Armoiries de France
1976


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1863 - Régions administratives - Centre Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1864 - Régions administratives - Aquitaine Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1865 - Régions administratives - Limousin Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1865A - Régions administratives - Guyane Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1866 - Régions administratives - Midi-Pyrénées

Régions administratives

Dessins de Jean-Pierre Champdavoine (1863), Rémi Barreau (1864), Yvonne Cheffer-Delouis (1865) et Odette Baillais (1865A) et Pierre Davila (1866). Gravures de Jean Pheulpin (1863), Michel Monvoisin (1864), Claude Haley (1865) et Cécile Guillame (1865A).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1863 - Régions administratives - Centre
Centre

1863

25c
Bleu et vert

1976-01-31

1976-02-02

1976-10-15

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1864 - Régions administratives - Aquitaine
Aquitaine

1864

60c
Bleu, vert
et marron

1976-05-22

1976-05-24

1977-03-11

1

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1865 - Régions administratives - Limousin
Limousin

1865

70c
Vert, bleu
et gris-noir

1976-05-29

1976-05-31

1977-03-04

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1865A - Régions administratives - Guyane
Guyane

1865A

1,25frs
Vert, bleu
et brun

1976-10-16

1976-10-18

1977-06-03

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1866 - Régions administratives - Midi-Pyrénées
Midi-Pyrénées

1866

2,20frs
Cyan, rouge
et noir

1976-01-10

1976-01-12

1976-12-17


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1867 - Abbaye de Saint-Genis-des-Fontaines Église Saint-Michel Saint-Genis-des-Fontaines, Roussillon, France 42°32'35.3"N 2°55'19.0"E

Abbaye de Saint-Genis-des-Fontaines

Dessin et gravure de Michel Monvoisin.
L’Abbaye bénédictine de Saint-Genis-des-Fontaines (Roussillon) fut fondée en 778-780 ; elle est dédiée à saint Genis, martyr du Christ, mort en 303. Détruite au milieu du IXe siècle par des pillards normands, elle fut reconstruite peu après, et connut un développement architectural tout au long du Moyen-Âge : voûtement de l’église au XIIe siècle et construction du cloître au XIIIe siècle. Le linteau en marbre blanc de Céret, dont un détail est présenté sur ce timbre, est la première sculpture romane datée dans la pierre (1019-1020). La date de réalisation est indiquée dans les deux lignes en latin : « La vingt-quatrième année du règne du Roi Robert, Guillaume abbé par la Grâce de Dieu, ordonna de faire cette œuvre en l’honneur de saint Genis au monastère que l’on appelle des Fontaines. » Il n’y a plus de moines dans l’abbaye depuis la Révolution française, mais les bâtiments subsistent toujours, notamment l’église paroissiale, consacrée à saint Michel, et le cloître. Les autres bâtiments sont pour la plupart devenus des propriétés privées.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1867 - Abbaye de Saint-Genis-des-Fontaines

1867

2frs
Bleu-gris

1976-01-24

1976-01-26

1976-11-19

1

Notice de l'église Saint-Michel de Saint-Genis-des-Fontaines dans l’inventaire des monuments historiques


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1868 - « Vénus de Brassempouy »

Vénus de Brassempouy

Dessin et gravure de Georges Bétemps.
La Dame de Brassempouy, appelée aussi Vénus de Brassempouy ou Dame à la Capuche est un fragment de statuette en ivoire datant du Paléolithique supérieur. Elle constitue l’une des plus anciennes représentations de visage humain. Elle fut découverte par l’archéologue et préhistorien français Édouard Piette lors de fouilles effectuées entre 1894 et 1897 dans la grotte du Pape à Brassempouy (Aquitaine).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1868 - « Vénus de Brassempouy »

1868

2frs
Ocre et marron

1976-03-06

1976-03-08

1977-01-14


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1869 - Robert Delaunay - « La joie de vivre »

Robert Delaunay
La joie de vivre

Robert Delaunay, né le 12 avril 1885 à Paris et mort le 25 octobre 1941 à Montpellier (Languedoc), était un artiste-peintre français. Avec son épouse Sonia Delaunay et quelques autres, il est le fondateur et le principal artisan du mouvement orphique, branche du cubisme et important mouvement d’avant-garde du début du XXe siècle.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1869 - Robert Delaunay - « La joie de vivre »

1869

2frs
Polychrome

1976-07-24

1976-07-26

1977-06-10


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1870 - Journée du Timbre - Centenaire du type Sage

Journée du Timbre

Dessin et gravure de Georges Bétemps.
Les premiers timbres de type Sage, du nom de leur dessinateur Jules-Auguste Sage, furent émis en 1876. Ils remplacèrent les timbres du Second Empire (effigies de Napoléon III) et les Cérès réémises en 1871. Des impressions de nouvelles valeurs eurent lieu jusqu’en 1900 ; ils furent remplacés par les types Blanc, Mouchon et Merson. Le type Sage représente l’alliance des allégories de la Paix (une femme portant un rameau d’olivier) et du Commerce (rappelant le dieu grec Hermès) se tenant la main au-dessus d’un globe terrestre.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1870 - Journée du Timbre - Centenaire du type Sage
Centenaire du type Sage

1870

80c + 20c
Violet et noir

1976-03-13

1976-03-15

1976-09-17


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1871 - Château-fort de Bonaguil Château-fort de Bonaguil Saint-Front-sur-Lémance, Aquitaine, France 44°32'17.5"N 1°00'51.3"E

Château-fort de Bonaguil

Dessin et gravure de Claude Durrens.
Le château de Bonaguil (Saint-Front-sur-Lémance, Aquitaine) est situé à la charnière du Périgord et du Quercy. Il était au Moyen-Âge le siège de l’une des quatre baronnies du Périgord. La première mention du château dans un texte date de 1271, dans une charte qui répertorie les biens du roi de France Philippe III le Hardi. Son nom signifierait « Bonne Aiguille » ou « Bonne Eau » et désigne le site défensif : un promontoire rocheux et escarpé de calcaire urgonien, convenant parfaitement à l’établissement d’un château-fort.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1871 - Château-fort de Bonaguil

1871

1fr
Vert foncé, brun
et rouge

1976-07-10

1976-07-12

1978-11-17

Notice du château-fort de Bonaguil dans l’inventaire des monuments historiques
Site officiel du château-fort de Bonaguil


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1872 - Ussel Maison ducale des Ventadour Ussel, Limousin, France 45°32'53.4"N 2°18'35.8"E

Ussel

Dessin et gravure de Jacques Combet.
La Maison ducale des Ventadour, présentée sur ce timbre, fut construite au XVIe siècle par les ducs de Ventadour afin de disposer d’une demeure dans la ville d’Ussel (Limousin), à partir des pierres des ruines de l’ancien château tombé en ruines. Elle leur servit de résidence (occasionnelle) pendant plus d'un siècle.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1872 - Ussel

1872

2frs
Mauve et brun-rouge

1976-07-10

1976-07-12

1978-04-14

6

Notice de la Maison ducale des Ventadour dans l’inventaire des monuments historiques


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1873 - Château de Malmaison Château de Malmaison Rueil-Malmaison, Île-de-France, France 48°52'15.0"N 2°10'00.6"E

Château de Malmaison

Dessin et gravure de Michel Monvoisin.
L’origine du nom de Malmaison (Rueil-Malmaison, Île-de-France) serait liée à l’existence d’un repaire d’envahisseurs normands exerçant des razzias sur les environs. Cette Mala domus (mauvaise maison) apparaît dans les textes pour la première fois en 1244. Une demeure seigneuriale est mentionnée au XIVe siècle sous le nom de La Malmaison. La terre fut achetée en 1390 par Guillaume Goudet, sergent d’armes de Charles VI, resta dans sa descendance jusqu’en 1763, passa au fils du chancelier d’Aguesseau puis, en 1771, à Jacques-Jean Le Couteulx du Molay, riche banquier du royaume. La Révolution française l’amena à se séparer de Malmaison qu’il vendit le 21 avril 1799 à Joséphine Bonaparte. De 1800 à 1802, ce petit château devint avec les Tuileries le siège du gouvernement de la France où les ministres du Consulat se réunirent fréquemment. À l’automne 1802, le consul et sa famille s’installèrent à Saint-Cloud et Joséphine revint souvent au « Palais impérial de Malmaison » pour aménager et agrandir le domaine. Après son divorce, en 1809, l’Empereur lui donna cette propriété avec toutes ses collections et c’est à Malmaison qu’elle mourut le 29 mai 1814. Son fils le prince Eugène en hérita mais sa veuve céda Malmaison en 1828 au banquier suédois Jonas Hagerman. En 1842, la reine Christine d’Espagne, veuve du roi Ferdinand VII, l’acquit pour en faire sa résidence puis le revendit en 1861 à Napoléon III, petit-fils de Joséphine. Endommagé par les combats de la guerre de 1870, puis par l’installation d’une caserne dans le château, le domaine fut vendu en 1877 par l’État à un marchand de biens qui lotit le parc peu à peu. En 1896, Daniel Iffla, dit Osiris, mécène et philanthrope, acheta le château avec son parc réduit à six hectares et l’offrit à l’État en 1903. Un musée y ouvrit en 1905.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1873 - Château de Malmaison

1873

3frs
Ardoise, brun
et vert

1976-04-10

1976-04-12

1978-07-21

2

Notice du domaine national de Malmaison dans l’inventaire des monuments historiques
Site officiel du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1874 - Cinquantenaire de l’Association centrale des officiers de réserve de l’Armée de Mer

Cinquantenaire de l’Association centrale des officiers de réserve de l’Armée de Mer

Dessin et gravure d'Albert Decaris.
L’ACORAM fut fondée en 1926 par le commandant Gabriel Ducuing (1885-1940), dans le sillage de la création de l’Union nationale des officiers de réserve (UNOR), par un petit groupe d’officiers de réserve de la Marine, anciens combattants. Il s’agissait, dans le contexte particulier des lendemains de la Première Guerre mondiale, de rendre plus audible les messages des réservistes de la marine, marine dont la contribution à la victoire, tant sur terre que sur mer, n’était pas toujours suffisamment perçue. Il s’agissait aussi de s’opposer activement à toute tentation pacifiste, et à toute négligence en matière de renouvellement des moyens des forces armées, de la marine notamment. Aujourd’hui, l’ACORAM est le porte-parole des officiers de réserve de la Marine vis-à-vis des autorités de la Défense. À ce titre, elle contribue directement non seulement à la résolution des problèmes rencontrés par les réservistes dans leur engagement, mais aussi à la formation et à l’entretien des connaissances de base propres à l’officier de Marine.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1874 - Cinquantenaire de l’Association centrale des officiers de réserve de l’Armée de Mer

1874

1fr
Bleu, rouge
et jaune

1976-04-24

1976-04-26

1976-10-22

Site officiel de l'Association centrale des officiers de réserve de l’Armée de Mer


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1875 - Rouen Gros-Horloge Rouen, Normandie, France 49°26'29.5"N 1°05'28.5"E

Rouen

Dessin et gravure de Pierre Gandon.
Timbre émis à l’occasion du XLIXe congrès de la FSPF.
Le Gros-Horloge, présenté sur ce timbre, est l’un des monuments emblématiques de la ville de Rouen. Accolé à un beffroi, il est constituée d’une arche Renaissance enjambant la rue du Gros-Horloge et surmontée d’une horloge astronomique datant du XIVe siècle.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1875 - Rouen

1875

80c
Brun et olive

1976-04-24

1976-04-26

1976-10-22

Site officiel de la Fédération française des associations philatéliques
Notice du Gros-Horloge de Rouen dans l’inventaire des monuments historiques


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1876 - Exposition philatélique 'JuvaRouen'

Exposition philatélique JuvaRouen

Dessin et gravure de Claude Andreotto.
Timbre émis à l’occasion de l’exposition philatélique mondiale de la jeunesse JuvaRouen, organisée du 25 avril au 2 mai à Rouen.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1876 - Exposition philatélique 'JuvaRouen'

1876

60c
Gris-noir et rouge

1976-04-27

1976-04-28

1976-10-22

2


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1877 - Europa - Faïence de Strasbourg, XVIIIe siècle Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1878 - Europa - Porcelaine de Sèvres, 1787

Europa

Dessins d'Odette Baillais.
L’émission Europa est une émission conjointe annuelle sur une même illustration ou un même thème par les administrations postales membres des Communautés européennes (de 1956 à 1959), de la Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications (CEPT, de 1960 à 1992), puis de l’association PostEurop dès 1993.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1877 - Europa - Faïence de Strasbourg, XVIIIe siècle
Faïence de Strasbourg
XVIIIe siècle

1877

80c
Polychrome

1976-05-08

1976-05-10

1977-04-22

2

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1878 - Europa - Porcelaine de Sèvres, 1787
Porcelaine de Sèvres
1787

1878

1,20frs
Bleu, blanc
et rose

1976-05-08

1976-05-10

1977-04-22


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1879 - Bicentenaire de l’indépendance des États-Unis d’Amérique - Charles Gravier de Vergennes - Benjamin Franklin

Bicentenaire de l’indépendance des États-Unis d’Amérique

Dessin et gravure de René Quillivic.
Charles Gravier, comte de Vergennes, né le 29 décembre 1719 à Dijon et mort le 13 février 1787 à Versailles (Île-de-France), était un diplomate et homme d’État français. Secrétaire d’État aux Affaires étrangères de Louis XVI de 1774 à sa mort, il fut, selon le jugement de l’historien Albert Sorel, « le plus sage ministre que la France eût rencontré depuis longtemps, et le plus habile qui se trouvât aux affaires en Europe ». Son nom reste ainsi particulièrement attaché à cette fonction puisque l’on dit traditionnellement des ministres des Affaires étrangères qu’ils s’assoient dans le « fauteuil de Vergennes ».
Benjamin Franklin, né le 17 janvier 1706 à Boston (États-Unis d’Amérique) et mort le 17 avril 1790 à Philadelphie (id.), était un imprimeur, éditeur, écrivain, naturaliste, inventeur et homme d’État américain. Il participa à la rédaction de la déclaration d’indépendance des États-Unis d'Amérique, et en est à ce titre l’un des Pères fondateurs. Pendant la Révolution américaine, il négocia, en tant que diplomate en France, le traité d’alliance avec les Français ainsi que le traité de Paris. Délégué de la Convention de Philadelphie, il participa à l’élaboration de la Constitution des États-Unis d'Amérique.
Quand, le 4 juillet 1776, les treize colonies anglaises en Amérique proclamèrent leur indépendance, Vergennes y vit l’occasion rêvée de prendre une revanche sur l’Angleterre et conseilla au roi d’aider les rebelles. Louis XVI, lui-même souverain absolu, n’était cependant guère porté à soutenir une rébellion contre la monarchie. Malgré une opinion plutôt favorable aux Insurgents, le soutien de la France était donc loin d’être acquis lorsque Franklin arriva à Paris, le 27 décembre 1776, pour prêter main-forte à son compatriote Silas Deane, un riche commerçant du Connecticut, qui, dépêché comme ambassadeur par les Insurgents, n’avait, jusque-là, guère obtenu de résultats. La réputation de l’illustre savant, sa simplicité et son esprit eurent raison des réserves de la Cour. Bientôt, l’aide aux rebelles s’organisa. D’abord discrète, puis ouverte, tandis que les volontaires affluaient pour mettre leur épée au service des Insurgents. Tout, en effet, attirait la jeunesse française vers l’Amérique : l’attrait des idées nouvelles, la soif d’en découdre avec l’ennemi héréditaire anglais, le besoin d’aventures et le dépaysement offert à cette génération préromantique par les vastes déserts du Nouveau Monde.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1879 - Bicentenaire de l’indépendance des États-Unis d’Amérique - Charles Gravier de Vergennes - Benjamin Franklin

1879

1,20frs
Bleu, gris-bleu
et rouge

1976-05-15

1976-05-17

1977-05-13

1


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1880 - Personnages célèbres - Bon-Adrien Jeannot de Moncey Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1881 - Personnages célèbres - Max Jacob Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1882 - Personnages célèbres - Mounet-Sully Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1896 - Personnages célèbres - Pierre Yrieix Daumesnil Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1897 - Personnages célèbres - Eugène Fromentin Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1898 - Personnages célèbres - Anna de Noailles

Personnages célèbres

Dessins de Claude Andreotto (1880, 1896 et 1897), René Dessirier (1881 et 1882) et Pierrette Lambert (1898). Gravures de Claude Andreotto (1880, 1896 et 1897) et Eugène Lacaque (1881, 1882 et 1898), d’après la peinture de Pablo Picasso (1881).
Série de timbres surtaxés au profit de la Croix-Rouge française.
1880 : Bon-Adrien Jeannot de Moncey, né le 31 juillet 1754 à Moncey (près de Besançon) et mort le 20 avril 1842 à Paris, était maréchal d’Empire et duc de Conegliano.
1881 : Max Jacob, né le 12 juillet 1876 à Quimper (Bretagne) et mort le 5 mars 1944, alors qu’il était emprisonné au camp de Drancy (Île-de-France), était un poète, romancier, essayiste, épistolier et artiste-peintre français.
1882 : Jean-Sully Mounet, dit Mounet-Sully, né le 27 février 1841 à Bergerac (Aquitaine) et mort le 1er mars 1916 à Paris, était un acteur français de théâtre et de cinéma.
1896 : Pierre Yrieix Daumesnil, surommé la « Jambe de bois », né le 14 juillet 1776 à Périgueux (Aquitaine) et mort le 17 août 1832 à Vincennes (Île-de-France), était un général français lors du Premier Empire et de la Restauration.
1897 : Eugène Fromentin, né le 24 octobre 1820 à La Rochelle et mort le 27 août 1876 dans cette même ville, était un artiste-peintre et un écrivain français.
1898 : La comtesse Anna-Élisabeth de Noailles, née princesse Bibesco Bassaraba de Brancovan le 15 novembre 1876 à Paris et morte le 30 avril 1933 dans cette même ville, était une poétesse et romancière française d’origine roumaine.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1880 - Personnages célèbres - Bon-Adrien Jeannot de Moncey
Bon-Adrien Jeannot de Moncey

1880

80c + 20c
Violet et brun

1976-05-22

1976-05-24

1976-11-12

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1881 - Personnages célèbres - Max Jacob
Max Jacob

1881

80c + 20c
Marron

1976-07-22

1977-01-21

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1882 - Personnages célèbres - Mounet-Sully
Mounet-Sully

1882

80c + 20c
Rouge et noir

1976-08-28

1976-08-30

1977-03-04

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1896 - Personnages célèbres - Pierre Yrieix Daumesnil
Pierre Yrieix Daumesnil

1896

1fr + 20c
Bleu et bleu-gris

1976-09-04

1976-09-06

1977-03-11

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1897 - Personnages célèbres - Eugène Fromentin
Eugène Fromentin

1897

1fr + 20c
Bleu, rose
et noir

1976-09-25

1976-09-27

1977-04-15

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1898 - Personnages célèbres - Anna de Noailles
Anna de Noailles

1898

1fr + 20c
Gris et rouge

1976-11-06

1976-11-08

1977-05-06


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1883 - Mémorial de la Voie Sacrée, Verdun

Mémorial de la Voie Sacrée, Verdun

Dessin de Claude Durrens. Gravure de Pierre Forget.
Le mémorial de la Voie Sacrée, ou mémorial du Train, est un monument érigé aux abords de la Voie Sacrée, reliant Verdun à Bar-le-Duc (Lorraine). Il domine le plateau de Moulin-Brûlé. Inauguré le 14 mai 1967 par le général Guy Boucaud, président de la Fédération du Train (FNT), il répond à un vœu émis par les amicales du Train de la région Lorraine en 1939. Il fut édifié par la Fédération Nationale du Train. Il est l’œuvre du sculpteur François Barrois et de l’architecte Gaston Schmitt. Ce monument, en pierre, marque le lieu de débarquement de troupes venues de l’arrière-front en camions. Arrivés sur le plateau de Moulin-Brûlé à huit kilomètres du front, hors d’atteinte des canons allemands, les poilus devaient rejoindre à pied le champ de bataille. Il rend hommage à tous ceux qui œuvrèrent au fonctionnement de cette artère stratégique, indispensable à la poursuite de la bataille. Aujourd’hui, des bornes casquées jalonnent tous les kilomètres de cette route, baptisée à la fin de la guerre par Maurice Barrès, « Voie Sacrée ».

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1883 - Mémorial de la Voie Sacrée, Verdun

1883

1fr
Rouge et marron

1976-06-12

1976-12-10

1


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1884 - La communication

La communication

Dessin d'Évelyne Authé.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1884 - La communication

1884

1,20frs
Jaune, rouge
et noir

1976-06-12

1977-03-25


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1885 - XXXe anniversaire de l’Association des Français libres

XXXe anniversaire de l’Association des Français libres

Dessin et gravure de Claude Durrens.
La Seconde Guerre mondiale terminée, la victoire obtenue, ceux qui avaient répondu à l’Appel du 18 juin et avaient signé un engagement pour la durée de la guerre, voulurent conserver un lien pouvant leur permettre de se retrouver. C’est dans ce but que le général de Gaulle décida, dès l’automne 1945, de la création de l’Association des Français Libres. Il en fut le président d’honneur. Très nombreux furent ceux qui, ayant combattu sur terre, sur mer, dans les cieux ou dans la clandestinité, adhérèrent à cette association ayant d’une part un caractère d’entraide sociale et d’autre part la responsabilité du passé des Français Libres devant être rappelé en des occasions symboliques. En 1988, lors de leur congrès, les Français Libres, à une forte majorité, décidèrent qu’ils cesseraient leur activité associative le 18 juin 2000, car ils ne voulaient pas, compte tenu des dégradations dues aux effets de l’âge, hélas constatées chez beaucoup, donner une image d’eux trop dégradée et contraire au souvenir qu’ils désiraient laisser. Cependant, conscients du devoir de mémoire dont ils avaient la responsabilité, ils décidèrent de créer une Fondation.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

1885

1fr
Bleu et rouge

1976-06-19

1976-06-21

1977-03-25

Site officiel de la Fondation de la France Libre


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1886 - Forêt de Tronçais

Forêt de Tronçais

Dessin et gravure d'Albert Decaris.
Initialement propriété des quatorze paroisses environnantes, puis cédée en 1327 aux ducs de Bourbon, la forêt de Tronçais (Bourbonnais) appartient au pouvoir central depuis 1527, date à laquelle elle fut confisquée par le pouvoir royal au Connétable de Bourbon, avec l’ensemble de ses terres. La création de la futaie de chêne de Tronçais remonte à Colbert qui en organisa la délimitation et le réaménagement en 1670. Désireux de doter le royaume de France d’une marine puissante, il décida de planter plus d’un million d’hectares d’arbres dont les troncs et les branches, spécialement sélectionnés, devaient fournir à l’industrie navale une matière première de grande qualité. La forêt fut fortement dégradée par la suite, notamment pendant la Révolution et aussi par la création en 1788 des forges de Tronçais alimentées au charbon de bois. Elle dut donc être régénérée au XIXe siècle. Aujourd’hui gérée par l’Office nationale des forêts, elle a la réputation d’être la plus belle futaie de chênes d’Europe.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1886 - Forêt de Tronçais

1886

70c
Vert, brun
et bleu

1976-06-19

1976-06-21

1977-03-18


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1887 - Grandes réalisations - Satellite 'Symphonie' Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1908 - Grandes réalisations - Accélérateur européen de particules

Grandes réalisations

Dessin et gravure de Jacques Combet (1887) et Jacques Gauthier (1908).
1887 : Résultat d’un programme de coopération franco-allemand, les satellites Symphonie sont les premiers satellites de télécommunications réalisés en France et en Europe. Ils furent utilisés de 1974 à 1984.
1908 : Fondé en 1954 et situé de part et d’autre de la frontière franco-suisse, près de Genève, le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est l’un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la découverte des constituants et des lois de l’univers. Il utilise des instruments scientifiques très complexes pour sonder les constituants ultimes de la matière : les particules fondamentales. En étudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens appréhendent les lois de la nature. Les instruments qu’utilise le CERN sont des accélérateurs et des détecteurs de particules. Les accélérateurs portent des faisceaux de particules à des énergies élevées pour les faire entrer en collision avec d’autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Les détecteurs, eux, observent et enregistrent le résultat de ces collisions. Le CERN a été l’une des premières organisations à l’échelle européenne et compte aujourd’hui vingt-et-un États membres.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1887 - Grandes réalisations - Satellite 'Symphonie'
Satellite Symphonie

1887

1,40frs
Mauve, brun
et marron

1976-06-26

1976-06-28

1976-12-19

1

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1908 - Grandes réalisations - Accélérateur européen de particules
Accélérateur européen de particules

1908

1,40frs
Violet, bleu
et brun

1976-10-22

1976-10-23

1977-05-06


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1888 - La fête

La fête

Dessin et gravure de Georges Bétemps.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

1888

1fr
Bleu, rose
et vert

1976-07-10

1976-07-12

1977-03-25

1


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1889 - Jeux olympiques d’été de Montréal

Jeux olympiques d’été de Montréal

Dessin et gravure de Pierre Béquet.
Timbre émis à l’occasion des Jeux olympiques d’été organisés du 17 juillet au 1er août à Montréal (Canada).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1889 - Jeux olympiques d’été de Montréal

1889

1,20frs
Bleu

1976-07-17

1976-07-19

1977-03-18


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1890 - Centenaire du corps des Officiers de Réserve

Centenaire du corps des Officiers de Réserve

Dessin et gravure de Pierre Forget.
C’est par la loi du 13 mars 1876 que fut créé « un cadre dit d’Officiers de Réserve ». Se référant à la conception de 1789, de la Nation Armée, elle se proposait de « fournir à toutes les Armes et Services le personnel de complément, nécessaire à la mobilisation de l’armée active ».

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1890 - Centenaire du corps des Officiers de Réserve

1890

1fr
Bleu et rouge

1976-07-18

1976-07-19

1977-01-21


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1891 - Marianne de Béquet - 80c vert Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1892 - Marianne de Béquet - 1fr rouge Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1893 - Marianne de Béquet - 80c vert gravé Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1894 - Marianne de Béquet - 80c vert pour roulette Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1895 - Marianne de Béquet - 1fr rouge pour roulette

Marianne de Béquet

Dessin de Pierre Béquet. Gravure de Jean Miermont.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1891 - Marianne de Béquet - 80c vert

1891

80c
Vert

1976-07-31

1976-08-02

1978-07-21

8

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1892 - Marianne de Béquet - 1fr rouge

1892

1fr
Rouge

1976-07-31

1976-08-02

1978-07-21

10

7 ob. - €0,15

1893

80c gravé
Vert

1976-07-31

1976-08-02

1978-07-21

1894

80c pour roulette
Vert

1976-07-31

1976-08-02

1978-07-21

1895

1fr pour roulette
Rouge

1976-07-31

1976-08-02

1978-07-21


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1899 - Ramsès le Grand

Ramsès le Grand

Dessin et gravure de Jacques Combet.
Ramsès II, né vers 1304 avant J.-C. et mort vers 1213 avant J.-C. à Pi-Ramsès (Qantir, Égypte), appelé aussi Ramsès le Grand ou encore Ozymandias, fut le troisième pharaon de la XIXe dynastie. Il régna de 1279 avant J.-C. à sa mort. La fresque du temple d’Abou-Simbel (Égypte), présentée sur ce timbre, figure la pharaon sur son char à la bataille de Qadesh contre les Hittites vers 1274 avant J.-C..

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1899 - Ramsès le Grand

1899

2frs
Polychrome

1976-09-04

1976-09-06

1977-06-17


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1900 - Jean Carzou - « Princesse lointaine »

Jean Carzou
Princesse lointaine

Gravure de Claude Durrens.
Jean Carzou, né Karnik Zouloumian le 1er janvier 1907 à Alep (Syrie) et mort le 12 août 2000 à Périgueux (Aquitaine), était un artiste-peintre, graveur et décorateur français d’origine arménienne.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1900 - Jean Carzou - « Princesse lointaine »

1900

2frs
Polychrome

1976-09-18

1976-09-19

1978-04-21


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1901 - Maurice de Vlaminck - « Nature morte »

Maurice de Vlaminck
Nature morte

Gravure de Pierre Béquet.
Maurice de Vlaminck, né le 4 avril 1876 à Paris et mort le 11 octobre 1958 à Rueil-la-Gadelière (Île-de-France), était un artiste-peintre et écrivain français d'origine flamande s’étant illustré dans les courants fauviste et cubiste.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1901 - Maurice de Vlaminck - « Nature morte »

1901

2frs
Polychrome

1976-12-18

1976-12-20

1978-03-17

1

2


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1902 - Cathédrale Saint-Fulcran, Lodève Cathédrale Saint-Fulcran Lodève, Languedoc, France 43°43'55.1"N 3°19'02.6"E

Cathédrale Saint-Fulcran, Lodève

Dessin et gravure de Jean Pheulpin.
Les origines de la cathédrale Saint-Fulcran de Lodève (Languedoc), primitivement dédiée à saint Géniès, remontent aux Ve et VIe siècles. Saint Fulcran, évêque du Xe siècle, construisit la cathédrale romane (consacrée en 975), ne conservant qu’une partie de l’église précédente qui, renforcée, devint la crypte du nouvel édifice. Elle existe toujours sous le chœur gothique. L’édifice actuel remplaça l’église de Saint-Fulcran au milieu du XIIIe siècle, avec la construction du massif clocher, accolé à l’église de 975. Entre 1290 et 1318, le chœur à vaisseau unique fut édifié. Au XVe siècle, des chapelles furent édifiées entre les contreforts, de même que le cloître.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1902 - Cathédrale Saint-Fulcran, Lodève

1902

2frs
Polychrome

1976-11-13

1976-11-15

1978-11-17

1

Notice de la cathédrale Saint-Fulcran dans l’inventaire des monuments historiques


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1903 - Biarritz, côte basque

Biarritz, côte basque

Dessin et gravure de Cécile Guillame.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1903 - Biarritz, côte basque

1903

1,40frs
Bleu, brun
et vert

1976-09-25

1976-09-27

1978-01-20

5


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1904 - Thiers

Thiers

Dessin de Marie-Noëlle Goffin. Gravure d'Eugène Lacaque.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1904 - Thiers

1904

1,70frs
Bleu, vert
et rouge

1976-10-09

1976-10-11

1978-07-21

1


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1905 - Centenaire du téléphone

Centenaire du téléphone

Dessin et gravure de Jacques Combet.
Le 14 février 1876, l’Américain d’origine anglaise Alexander Graham Bell déposa un brevet pour un système de transmission de la voix. Quelques heures plus tard, son compatriote Elisha Gray fit de même. Ce sont les recherches menées à partir de 1870 pour transmettre simultanément plusieurs messages sur la même ligne du télégraphe (inventé en 1837), en utilisant le courant alternatif et non continu, qui menèrent à l’invention du téléphone. L’histoire retient le 10 mars 1876 comme date pour la première transmission sur des fils électriques d’un message vocal, quand Bell réussit à transmettre jusqu’à une pièce située à un autre étage, où se tenait son assistant Thomas Watson, une phrase demeurée célèbre : « Monsieur Watson, venez ici, j’ai besoin de vous !! ». Toutefois, comme nombre d’inventions, la paternité de celle-ci demeure toujours contestée.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

1905

1fr
Bleu, rouge
et gris

1976-09-25

1976-09-27

1977-06-03


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1906 - Xe festival international du film de tourisme

Xe festival international du film de tourisme

Dessin de Pierrette Lambert. Gravure de Georges Bétemps.
Timbre émis à l’occasion du Xe festival international du film du tourisme, organisé du 2 au 9 octobre à Tarbes (Aquitaine).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1906 - Xe festival international du film de tourisme

1906

1,40frs
Brun, orange
et vert-noir

1976-10-02

1976-10-04

1977-04-15


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1907 - Police nationale

Police nationale

Dessin et gravure de Georges Bétemps.
L’appellation « Police nationale » fut donnée à une administration pour la première fois sous le régime de Vichy par la loi du 23 avril 1941. Cette loi place les polices municipales sous l’autorité des préfets au lieu des maires (sauf pour la police parisienne déjà sous autorité de l’État depuis Colbert et Gabriel Nicolas de La Reynie). Les structures de la police furent alors chamboulées et ses diverses missions clairement identifiées : police judiciaire, renseignements généraux et sécurité publique. Cette administration fut remplacée en 1944 par la Sûreté nationale et, finalement, la loi du 10 juillet 1966 créa l’actuelle Police nationale incluant la Préfecture de police de Paris (créée par la loi du 10 juillet 1964).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1907 - Police nationale

1907

1,10frs
Bleu, blanc
et rouge

1976-10-09

1976-10-11

1977-04-15

1

Site officiel de la Police nationale


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1909 - Foires et expositions de France

Foires et expositions de France

Dessin et gravure de Jacques Gauthier.
L’histoire des foires est millénaire. Des temples marchands de l’Antiquité aux salons modernes, en passant par les foires régionales et les grandes expositions universelles, la tradition reste intacte. Au Moyen-Âge, les Lombards, les Catalans et les Flamands n’hésitaient pas à parcourir des centaines de kilomètres pour participer à des foires réputées (Provins, Bordeaux, Dijon, Longwy...) d’où ils ramenaient du drap, des vins, des chevaux... Au cœur de l’histoire et de l’économie locales, ces marchés géants furent, pendant plusieurs siècles, le principal vecteur de développement du commerce, mais aussi des sciences et de l’industrie. Au XIXe siècle, les expositions universelles, issues de l’industrie, jouèrent quant à elles plus un rôle de vitrines que de commerce. Au XXe siècle, les parcs d’expositions firent leur apparition et les salons devinrent thématiques après la Seconde Guerre mondiale ; société de consommation oblige !

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1909 - Foires et expositions de France

1909

1,50frs
Bleu-vert, bleu
et brun

1976-11-20

1976-11-22

1977-06-10


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1910 - Croix-Rouge - Sainte Barbe Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1911 - Croix-Rouge - Sibylle cimmérienne Église Saint-Nicolas-de-Tolentin de Brou Bourg-en-Bresse, Bourgogne, France 48°34'55.0"N 7°45'03.7"E

Croix-Rouge

Dessins et gravures de Pierre Gandon.
Paire de timbres consacrés à l'église de Brou et surtaxés au profit de la Croix-Rouge française.
Le monastère royal de Brou est un chef-d'œuvre de l'art gothique flamboyant flamand du début du XVIe siècle. Il se compose d'un ensemble de bâtiments monastiques construits entre 1506 et 1512, et de l'église Saint-Nicolas-de-Tolentin de Brou, édifiée de 1513 à 1532 par Louis van Bodeghem. Cet ensemble architectural rare fut bâti par la très puissante Marguerite d'Autriche, duchesse de Savoie, gouvernante des Pays-Bas bourguignons, marraine et tante de Charles Quint. Elle fit édifier l'ensemble en mémoire de son époux Philibert le Beau et pour respecter le vœu fait par sa belle-mère Marguerite de Bourbon.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1910 - Croix-Rouge - Église de Brou - Sainte Barbe
Sainte Barbe

1910

80c + 20c
Violet et rouge

1976-11-20

1976-11-22

1977-06-20

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1911 - Croix-Rouge - Église de Brou - Sibylle cimmérienne
Sibylle cimmérienne

1911

1fr + 25c
Marron et rouge

1976-11-20

1976-11-22

1977-06-20

Site officiel de la Croix-Rouge française
Notice du monastère royal de Brou dans l’inventaire des monuments historiques
Site officiel du monastère royal de Brou


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1912 - Douane française

Douane française

Dessin et gravure de Bernard Lallemand.
D’après les étymologistes, le terme de douane est d’origine arabe qui existe de longue date. En France, dès le XIIe siècle, on trouve trace de perceptions opérées sur les marchandises en mouvement, sous des appellations variées et pittoresques telles que « droit de rêve », « droit de haut passage »… Il existait alors au moins un régime douanier par province, sinon par ville (douane de Lyon, douane de Valence, douane de Paris). De nos jours, la France est membre fondateur du Conseil de Coopération douanière, qui regroupe plus de cent États ; elle s’engage à ce titre à respecter une politique volontariste de coopération internationale. Par exemple, avec la disparition des frontières fiscale en 1993, elle permet la libre circulation des personnes, des marchandises, des capitaux et des services à l’intérieur de la Communauté européenne. La douane continue toutefois à assurer ses missions dans ce nouvel environnement avec des méthodes d’intervention et un dispositif adaptés.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

1912

1,10frs
Polychrome

1976-11-27

1976-11-29

1977-05-13

Site officiel de la douane française


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1913 - Musée de l’Atlantique, Port-Louis - 'Duchesse Anne' Musée national de la Marine Port-Louis, Bretagne, France 47°42'37.6"N 3°21'50.3"W

Musée de l’Atlantique, Port-Louis

Dessin et gravure d'Albert Decaris.
Bâtie sur un escarpement rocheux, la citadelle de Port-Louis est un édifice imposant marqué par l’histoire de la Bretagne. À la fin du XVIe siècle, Pierre-Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur, alors gouverneur de Bretagne, se révolta contre Henri IV car, pour devenir roi, ce dernier s’était converti à la religion catholique. Pour le combattre, Mercoeur fit appel à des troupes espagnoles qui, en 1590, débarquèrent à Blavet, ancien nom de la ville de Port-Louis. Ces troupes, composées essentiellement de mercenaires qui pillèrent le pays blavétin, construisirent un fort qui leur assura une protection en cas de représailles. Ce premier édifice en forme de demi-lune fut achevé en 1591. En 1598, la forteresse fut partiellement démolie. Vingt ans plus tard, les ingénieurs du roi examinèrent la valeur de la place. Ses qualités défensives étaient telles que Louis XIII en fit un symbole royal : le bourg de Blavet fut alors rebaptisé Port-Louis, la citadelle fut reconstruite et l’édification de nouveaux bastions lui conféra un aspect proche de l’actuel. En 1666, la Compagnie française des Indes Orientales s’y implanta. La ville abritait alors le siège de la Marine Royale ainsi que les habitations des aristocrates et des officiers. La citadelle était considérée comme un poste avancé dans la défense de la rade. Les quelques modifications qu’elle subit pendant cette période lui permettaient de soutenir un siège : citernes, puits et jardins potagers furent aménagés au XVIIIe siècle. Jusqu’au début du XXe siècle, la citadelle servit à la défense de la rade, puis elle fut affectée à la surveillance du trafic maritime. Les derniers militaires quittèrent les lieux en 2007. Cette forteresse dont les remparts sont désormais ouverts à la visite, offre un panorama grandiose sur l’Île de Groix et sur la rade de Lorient. Elle abrite deux musées : le Musée national de la Marine et le Musée de la Compagnie des Indes dont les collections évoquent la richesse des échanges avec l’Asie.
Le Duchesse Anne, ex-Grossherzogin Elisabeth, également présenté sur ce timbre, est le plus grand voilier, et le dernier trois-mâts carré, conservé en France. Construit en 1901 par le chantier Johann C. Tecklenborg de Bremerhaven-Geestemünde (près de Brême, Allemagne), il est considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture navale, en raison notamment de la forme profilée de sa coque en acier et de l’équilibre général du navire, qui ménagent un espace habitable d’une grande capacité, tout en innovant en matière de sécurité. Ancien navire-école de la marine marchande allemande, passé en 1946 sous pavillon français et remis à la Marine nationale française comme dédommagement de guerre, basé à Lorient et Brest sans jamais appareiller, il échappa de peu à la démolition, grâce à l’opiniâtreté de quelques passionnés dans les années 1970. Après une très longue restauration, il est aujourd’hui un bateau musée qui peut être visité dans le port de Dunkerque.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°1913 - Musée de l’Atlantique, Port-Louis - 'Duchesse Anne'

1913

1,45frs
Bleu et brun-olive

1976-12-04

1976-12-06

1977-05-20

Notices de la citadelle de Port-Louis dans l’inventaire des monuments historiques : citadelle de remparts,
bastion du Papegaud,
Petite Poudrière,
esplanades des Pâtis et du Bois d'Amour,
parc à boulets
Site officiel du musée de la Marine de Port-Louis
Site officiel du musée de la Compagnie des Indes de Lorient


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PA49 - Poste aérienne - Premier vol commercial du 'Concorde'

Poste aérienne

Dessin de Paul Lengellé. Gravure de Pierre Forget.
Le Concorde est un avion de ligne supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue Aerospatiale) et de la British Aircraft Corporation (devenue British Aerospace). Le premier vol d'essai eut lieu au-dessus de Toulouse, le 2 mars 1969. L'équipage était composé d'André Turcat aux commandes, secondé par Jacques Guignard, Henri Perrier et Michel Retif. Les premiers vols commerciaux commencèrent le 21 janvier 1976 sur les trajets Londres-Bahreïn, Paris-Rio de Janeiro via Dakar et Paris-Caracas via les Açores. La forte consommation de carburant de l’appareil rendit non rentable son exploitation. Confiné à des liaisons transatlantiques et exploité par deux compagnies seulement, l’appareil ne fut produit qu’en vingt exemplaires (dont six non commerciaux) et fut un échec commercial. Il fut cependant le moteur d’importants développements technologiques et stratégiques, et eut un fort impact culturel. Le 25 juillet 2000, le F-BTSC du vol 4590 Air France, charter à destination de New-York (États-Unis d’Amérique), décolla de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle puis s’écrasa deux minutes après le décollage sur un hôtel de Gonesse (Île-de-France), provoquant la mort de cent-treize personnes. Remis en service le 7 novembre 2001, il connut plusieurs autres incidents. Le 10 avril 2003, British Airways et Air France, les deux compagnies qui l’exploitaient, annoncèrent simultanément le retrait de leurs Concorde pour l’année suivante.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PA49 - Poste aérienne - Premier vol commercial du 'Concorde'
Premier vol commercial
du Concorde

PA49

1,70frs
Bleu, blanc
et rouge

1976-01-10

1976-01-12

1977-01-14

2


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR138 - Monnaie gauloise - 50c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR139 - Monnaie gauloise - 52c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR140 - Monnaie gauloise - 60c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR141 - Monnaie gauloise - 62c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR142 - Monnaie gauloise - 90c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR143 - Monnaie gauloise - 95c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR144 - Monnaie gauloise - 1,60frs Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR145 - Monnaie gauloise - 1,70frs

Monnaie gauloise

Dessin de Claude Durrens. Gravure d'André Frères.
Série de timbres pré-oblitérés.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR138 - Monnaie gauloise - 50c

PR138

50c
Émeraude
et marron

1976-01-01

1976-07-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR139 - Monnaie gauloise - 52c

PR139

52c
Rose et marron

1976-07-01

1977-04-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR140 - Monnaie gauloise - 60c

PR140

60c
Lilas et marron

1976-01-01

1976-07-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR141 - Monnaie gauloise - 62c

PR141

62c
Mauve et marron

1976-07-01

1977-04-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR142 - Monnaie gauloise - 90c

PR142

90c
Orange et brun

1976-01-01

1976-07-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR143 - Monnaie gauloise - 95c

PR143

95c
Brun et marron

1976-07-01

1977-04-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR144 - Monnaie gauloise - 1,60frs

PR144

1,60frs
Lilas et brun

1976-01-01

1976-07-01

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°PR145 - Monnaie gauloise - 1,70frs

PR145

1,70frs
Bleu et marron

1976-07-01

1977-04-01


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE49 - Conseil de l'Europe - Drapeau de l'Europe - 1fr

Conseil de l'Europe

Dessin et gravure d'Albert Decaris.
Timbre de service consacré au drapeau de l’Europe.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe, affligée de destructions et de souffrances sans précédent, dut faire face à de nouveaux défis politiques, et à la réconciliation des peuples d’Europe en particulier. Cette situation fut propice à la réalisation d’une idée ancienne : la construction européenne par la création d’institutions communes. Dans son célèbre discours prononcé à l’université de Zurich, le 19 septembre 1946, Sir Winston Churchill appela de ses vœux la reconstruction de la famille européenne en une sorte d’États-Unis d’Europe et la création du Conseil de l’Europe. Le Congrès de la Haye, en mai 1948, rassembla plus d’un millier de délégués des gouvernements, des décideurs et de la société civile de presque tous les pays d’Europe, afin d’examiner la future structure de l’Organisation. Il y avait là deux écoles de pensée : l’une favorable à une organisation internationale classique dotée de représentants des gouvernements et l’autre penchant davantage pour une tribune politique de parlementaires. Les deux approches furent finalement combinées pour aboutir à la création du Comité des ministres et de l’Assemblée parlementaire. Le Conseil de l’Europe fut fondé le 5 mai 1949 par le Traité de Londres. Son statut fut signé à Londres, le jour même, par la Belgique, le Danemark, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et le Royaume-Uni. Nombre d’États suivirent, notamment après la transition démocratique opérée dans les pays d’Europe centrale et orientale au début des années 1990. Le Conseil de l’Europe comporte quarante-sept pays et représente huit-cent-vingt-millions de citoyens (données de 2016).

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE49 - Conseil de l'Europe - Drapeau de l'Europe - 1fr

SE49

1fr
Olive, rouge,
jaune et bleu

1976-10-16

Site officiel du Conseil de l'Europe


Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE50 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 80c Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE51 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 1fr Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE52 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 1,40frs

UNESCO

Dessin de Rolf Ibach. Gravure de Claude Durrens.
Série de timbres de services.
En 1945, la création de l’UNESCO répondit à une conviction forte des nations marquées par deux conflits mondiaux en moins d’une génération : les accords économiques et politiques ne pouvant suffire à construire une paix durable, celle-ci devait s’établir sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. L’UNESCO s’attache à construire entre les nations des réseaux qui rendent cette solidarité possible : en se mobilisant pour que chaque enfant, fille ou garçon, ait accès à une éducation de qualité, comme droit humain fondamental et condition du développement humain ; en favorisant le dialogue interculturel par la protection du patrimoine et la mise en valeur de la diversité culturelle ; en développant des projets de coopération scientifique (systèmes d’alerte précoce aux tsunamis, gestion des eaux transfrontalières) qui renforcent les liens entre les nations et les sociétés ; en veillant à la protection de la liberté d’expression, comme une condition essentielle de la démocratie, du développement et de la dignité humaine.

N° Yvert et Tellier

Valeur faciale
Couleur

1er jour

Vente
générale

Retrait
de la vente

Neuf

Neufs
en stock

Oblitéré

Oblitérés
en stock

En vente

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE50 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 80c

SE50

80c
Vert-bleu, gris
et bistre-olive

1976-10-25

1978-10-20

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE51 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 1fr

SE51

1fr
Vert-jaune, bleu
et orange

1976-10-25

1978-10-20

Timbres de France - 1976 - Yvert et Tellier n°SE52 - UNESCO - Symbole de l'UNESCO - 1,40frs

SE52

1,40frs
Brun, brun-orange
et lilas-rose

1976-10-25

1978-10-20

Site officiel de l'UNESCO


Index        Lettres        Photothèque        Philatélie        Contact et soutien        Réseaux et documents